thazrout Accueil Tuddar Timâmart Culture et Histoire Videos Albums Photos Outils Contact

Sponsored Links

Appel aux citoyens de Takhlicht! aider nous a enrechir cette page envoyer nous vos suggestions a l'Email: semaoune@semaoune.com
Appel aux citoyens de Ilmaten! aider nous a enrechir cette page envoyer nous vos suggestions a l'Email: semaoune@semaoune.com
Appel aux citoyens de Ait Ouragh! aider nous a enrechir cette page envoyer nous vos suggestions a l'Email: semaoune@semaoune.com
Bookmark and Share  

Bienvenue dans le site de Semâoune...

Semâoune, de Ath Ouaghlis est un groupement des villages situé a l'extrème Ouest de la wilaya de bejaia.(Kabylie) pays Algerie En Afrique du nord, Composé de (Sidi hadj hassaine, Thakhlijt, Ilmaten, Ath Ouragh), Il est rattaché administrativement à la commune et daira de Chemini, Wilaya de Bejaia et historiquement à la tribu des Beni Ouaghliss.

Semaoune est un village montagneux limité de l'Est par Chemini, de l'Ouest par Tizi-Ouzou, du Nord par Akfadou, du sud par Ifri-Ouzelaguen. Il se situe sur le versant sud du mont Akfadou (au pied du ZEN point culminant de la region) et le versant nord de Ifri (au sommet de Ouzelaguen place où a eu lieu le congrès de la Soummam du 20 Août au 03 Septembre 1956), avec une altitude moyenne approximative de 900M au dessus du niveau de la mer.Il est le village le plus reculé de la commune de Chemini et de la wilaya de Béjaia, il constitue la limite OUEST de la tribu des Beni Ouaghlis et dispose d'accès montagneux avec la commune de Bouzeguene Wilaya de Tizi-Ouzou via le col d'Akfadou et le col de Chréa, accès montagneux avec la commune d'Akfadou ainsi qu'avec la commune d'Ouzellaguen.

En voulant savoir qui nous sommes, nous sommes remontés à plus loin que la colonosation francaise; D'après la tradition les premiers habitants de Semaoune etait la famille (Adrum) At-Amrane, qui porte actuellement le nom Amrani cela bien avant l'arrivée et la construction de la Zaouia par le saint instructeur Sidi Hadj Hassaine en 1350 qui a dispensé son savoir dans toute la tribu des Beni Ouaghliss et la tribu de Beni Ymel (Timezrit).
Semaoune vit une crise identitaire depuis 1984 suite aux fausses informations fourni par l'Administration local (APC de l'époque) pour les autorités centrales du pays pour la promulgation du "Décret N° 84-365 du 01/12/1984 fixant la composition, la consistance et les limites territoriales des communes.". L'objet de décret cité n'est pas de baptiser des villages ou des localités mais de fixer des repères pour le besoin de la délimitation territoriale des communes. L'erreur relative à la désignation d'un seul village comme étant SEMAOUN, on s'en doute, serait probablement la conséquence d'informations non vérifiées fournies, par les autorités locales de l'époque, pour les besoins de la promulgation du décret en question. (A cet effet, les directives du "Décret 81-27 du 07/03/1981 Portant établissement d'un lexique national des noms de villes, villages et autres lieux " ne semble pas avoir été rigoureusement observées et respectées par les autorités locales de l'époque (APC de Chemini) à l'occasion de la fourniture des informations en question).

Les villages "Semaoun" ont été la cible des bombardements le, 03 Septembre 1957 au 13 Octobre 1957 par l'armée francaise à l'époque coloniale durant la Guerre d'Algérie, a l'instar d'autres villages: Aourir et Akfadou leurs populations ont été déportées et refugiées dans d'autres villages de la tribu des Beni Ouaghliss, depuis 1957 jusqu'aux premières années qui ont suivi l'indépendance.
Après l'indépendance, les villageois ont regagné ce qui restaient de leurs maisons à leurs actif plus de 150 Martyrs tombés TOUS aux champs d'honneur dans différents combats qui ont eu lieu durant la periode de la révolution de 1954 à 1962, Espérant bien sure pouvoir bénéficier d'un programme de reconstruction comme l'avaient promis les autorités de l'époque. Hélas, ce programme n'a jamais connu d'aboutissement et chacun s'est vu contraint de se débrouiller à sa manière, avec les moyens du bord, des décennies durant, pour offrir un gîte de fortune à sa progéniture.

A l'occasion du ramadan 2010 les habitants de semaoune vous souhaites bon ramadan